la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Et si la 3e guerre mondiale était déclenchée par un teubé ?

Holocauste nucléaireNewsRevue de Net / PressePosté par le 12/06/13 • Classé dans Holocauste nucléaire,News,Revue de Net / Presse

Et si la 3e guerre mondiale était déclenchée par un teubé ?L’armée américaine a-t-elle sous-estimé le facteur humain dans la gestion de son arsenal nucléaire. Plutôt oui, selon Eric Schlosser, auteur de « Command and Control » une enquête de plus de six ans sur les errances de la « Doomsday machine » US.

En lisant ce livre, on s’aperçoit qu’il n’est pas nécessaire d’élaborer des scénarios ultras compliqués façon Hollywood – White House down récemment – pour aboutir à un accident nucléaire majeur. Pas convaincu, écoutez ça :

En 1961, un bombardier stratégique B52 avec deux bombes MK 39 de 4 mégatonnes (260 fois Hiroshima) rencontra un problème de fuite de carburant lors d’un vol au dessus de la Caroline du Nord. La fuite prit rapidement de l’importance et l’avion se désintégra durant le vol. Les deux bombes furent séparées de l’appareil et l’une d’elles se comporta exactement comme si elle était larguée pour exploser. Lorsqu »elle fut retrouvée après le crash, les équipes de secours constatèrent qu’UN SEUL interrupteur sur six l’avait empêché d’exploser. Jetez un coup d’œil sur une carte des États-Unis et regardez ou se trouve la Caroline du Nord…

Et si la 3e guerre mondiale était déclenchée par un teubé ?

Eric Schlosser, l’auteur de « Command and Control »

Beaucoup plus prés de nous en 2007, une simple erreur de paperasse sur la Minot Air Force Base et six missiles de croisière AGM-129 ACM dotés chacun d’une tête nucléaire W80 se trouve embarqués involontairement sur un B52. Il faudra 36 heures avant que L’US Air Force se rende compte du problème et déclare les missiles manquants. Pendant ce temps ils ont été manipulés et stockés comme des pièces de rechange ordinaires.

Quand à 2013, elle demeurera sans doute comme une annus horribilis pour L’US Air Force compte tenu des boulettes en série qui s’y produisirent. Faille de sécurité répétée dans des bunkers de commandement de silos de missiles Minutemen où des officiers ont laissé une porte blindée ouverte pour se faire livrer de la nourriture. Faille de crédibilité quand 17 officiers – un record – se trouvent démis de leurs fonctions pour manquement à la sécurité, compromission de code, problème avec l’autorité. Les 17 officiers faisaient partie d’une équipe de garde 24/24 pour relayer les ordres du président afin de procéder aux tirs de missiles intercontinentaux en  cas de guerre.

Et si la 3e guerre mondiale était déclenchée par un teubé ?

le Vice Amiral Tim Giardina, Nº 2 du Strategic Command : Viré !

Et ce ne sont pas que des sous-fifres qui trinquent, la preuve le Général (2 étoiles) Michael Carey a été viré en octobre de son poste de commandant du 20e Air Force, un élément clé dans la gestion des missiles américains. L’armée n’a pas communiqué de raisons officielles, mais il semblerait que l’abus d’alcool soit responsable de cette sanction. Dans la même semaine, l’armée annonçait qu’elle virait le Vice Amiral Tim Giardina, le Nº 2 du Strategic Command, le rétrogradant provisoirement de 3 à 2 étoiles. Visiblement  l’Amiral Giardina s’est fait piqué dans un casino avec des faux jetons, c-a-d pas le comportement tip-top au vu de ses responsabilités.

Toute cette accumulation d’incidents fait quand même froid dans le dos, d’autant plus que la situation ne doit pas être meilleure dans les autres pays dotés d’un arsenal nucléaire…

En +

Marqué: , , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.