la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Revue de presse – J-1

NewsRevue de Net / PressePosté par le 12/20/12 • Classé dans News,Revue de Net / Presse

Revue de presse   J 1 J-1 : La fin du monde pour les nuls – La fin du monde ne viendra pas du ciel – Pourquoi la fin du monde n’aura pas lieu – La fin du monde demain, déconstruction d’un mythe – Bugarach a hâte de voir la fin de la fin du monde – Une nuit dans les rues désertes de Bugarach

À l’approche du 21 décembre, l’actualité de la fin du monde devient tellement dense qu’une revue de presse est devenue nécessaire pour essayer de traiter correctement ce flot d’informations apocalyptique.

Au sommaire de ce numéro 19 :

Un digest de la lecture de « Les Fins du monde de l’Antiquité à nos jours »  de Jean-Noël Lafargue, « Le Syndrome de Babylone » d’Alain Musset et « L’Apocalypse cinéma » de Peter Szendy. Pour les nuls… les auteurs apprécieront.

Dans ce monde qui n’en finit pas de finir, les prophètes ne sont plus ce qu’ils étaient. Ainsi, à mesure que le terme prétendument fatal se rapproche de notre horizon, la «petite peur» du 21 décembre 2012 semble s’amollir peu à peu dans le néant sensationnaliste d’où elle procède.

Le Parisien ne se mouille pas trop sur ce coup, il reste encore la terre et la mer, mais c’est l’occasion d’interviewer Guillaume Aulanier alors…

D’après les plus pessimistes annonciateurs de la fin du monde, une violente éruption solaire entraînerait des coupures d’électricité en chaîne. « Impossible. Il n’y a aucun signe précurseur d’une forte éruption solaire », assure Guillaume Aulanier, astronome à Meudon.

Gros dossier fin du monde sur le site et l’antenne de France Info. Globalement basé sur les réponses de la NASA, l’article démonte l’une après l’autre les différentes hypothèses entourant le 21 décembre.

La fin du monde n’est pas pour le 21 décembre 2012. La communauté scientifique a beau le hurler partout où, inquiets, les sceptiques l’interrogent à ce sujet, il s’en trouve encore quelques-uns pour croire, dur comme fer, que la Fin adviendra ce jour-là.

Revue de presse   J 1

  • La fin du monde demain, déconstruction d’un mythe – franceinfo.fr

Comment internet a contribué au phénomène 21 décembre 2012.

L’anthropologue Pierre Lagrange voit dans ces craintes l’effet amplificateur d’internet. « Pendant longtemps les petits groupes qui avaient des discours bizarres publiaient des feuilles de choux qui n’étaient lues par personne. Aujourd’hui n’importe qui a accès à tout le monde.

Revue de presse   J 1

Énorme, l’AFP se lâche complètement sur Bugarach :

Si Bugarach était le seul lieu à échapper à la fin du monde, la Terre ne serait plus peuplée après vendredi que par 200 villageois déjà à bout de nerfs avant l’apocalypse et autant de journalistes sur les dents qui pourront toujours compter sur les gendarmes pour essayer de survivre ensemble.

  • Une nuit dans les rues désertes de Bugarach – lefigaro.fr

Le spleen du journaliste face au non-événement

Les quelque 200 villageois commencent à en avoir assez des centaines de journalistes, gendarmes et badauds qui attendent dans la commune une bien improbable fin du monde.

Revue de presse   J 1

Marqué: , , , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.