la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

L’homme qui n’aimait pas la fin du monde

NewsRevue de Net / PressePosté par le 10/04/12 • Classé dans News,Revue de Net / Presse

Lhomme qui naimait pas la fin du mondeDavid Morrison est une des personnalités les plus citées dans ce blog (si vous cliquez sur son nom, vous ne trouverez pas moins de 25 articles, celui-ci compris, qui le mentionnent), et ce, pour une bonne raison, il est la personne en charge des réponses aux curieux sur le site de la NASA (Ask an Astrobiologist) depuis plus de huit ans et, à sa grande surprise, la plupart des questions depuis quelques années concernent principalement la fin du monde prévue le 21 décembre 2012.

J’ai traduit à plusieurs reprises les réponses de David Morrison aux questions les plus courantes sur le sujet, ici et ici par exemple, mais je n’avais jamais publié d’article sur l’homme. Lacune réparée avec cette synthèse d’un portrait réalisé par le site The Awl (dont la tag line est « be less stupid« ).

Avant de rejoindre la NASA, David Morrison, Docteur en astronomie d’Harvard (sous la direction de Carl Sagan), a travaillé 17 à l’université d’Hawaï. Il est aujourd’hui âgé de 72 ans et possède le privilège d’avoir un astéroïde qui porte son nom (2410 Morrison) en récompense de « ses recherches sur les propriétés infrarouges radiométriques des astéroïdes qui ont joué un rôle fondamental en révélant la diversité de l’albédo de surface des astéroïdes et des compositions ».

Pour répondre aux 5 000 mails reçus ces dernières années sur l’apocalypse, il consacre environ une heure par jour à écrire ses répliques ou à se documenter auprès de spécialistes (en civilisation Maya par exemple) pour étayer ses réponses. De fait, Morrison est devenu l’expert de la NASA sur toutes les questions apocalyptiques. Remontant aux sources de chaque hypothèse pseudoscientifiques, tel que les livres de Zacharia Sitchin qui ont inspiré les promoteurs de la planète Nibiru.

David Morrison réalise également quelques vidéos, comme celle-ci-dessous intitulé « la vérité à propos de Nibiru »

« Ma vidéo » La vérité à propos de Nibiru »a généré, oh, plus de 6000 commentaires. Et beaucoup d’entre eux sont vraiment, vraiment honteusement méchants. Ils font des commentaires sur la taille de mon pénis et disent que je suis un vieux sac et que personne ne peut croire quelqu’un de la NASA. Ils peuvent dire rien qu’en regardant mes yeux que je suis un menteur et comme je sors parfois ma langue,  que je suis en fait un alien, un reptilien, etc. Oh, cela ne me fait pas réellement beaucoup de mal. C’est tellement nouveau pour moi… »

Pour lui, la foi des partisans de l’apocalypse en 2012 émane d’un mème conspirationiste de plus en plus  virulent. Au cours de ces quatre dernières années, il a remarqué une hausse du nombre de personnes désireuses de croire que: 1) de mauvaises choses allaient se produire et 2) que le gouvernement actuel ferait tout son possible pour les faciliter.

Avec Neil de Grasse Tyson et Don Yeomans, David Morrison est un des rares scientifiques à prendre du temps pour réfuter les hypothèses des catastrophistes en tout genre,beaucoup d’entre eux pensent que répondre à des idioties leurs donne du poids, en particulier sur internet, mais David Morrison ne prévoit pas de s’arrêter, en tout cas pas avant le 23 décembre….

Lire l’article complet (en anglais)

Marqué: , , , , , , , , ,

1 commentaire

  1. Un article intéressant qui montre l’antithèse de la fin du monde.
    C’est difficile de croire que les gens veulent à tout prix qu’il y arrive quelque chose.

    Bon d’un autre côté il y a pas mal de signaux. Sur http://lafindumonde.eu on trouve nottamenet l’article sur la diminution des ressources naturelles… on se fait peur!

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.