la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Russie : Interdiction de parler du 21 décembre 2012

NewsRevue de Net / PressePosté par le 9/25/12 • Classé dans News,Revue de Net / Presse

Russie : Interdiction de parler du 21 décembre 2012La longue période soviétique à visiblement laissé des traces durables dans le comportement de certains hommes politiques russes, après la démesure des sanctions qui ont frappé les punkettes de Pussy Riot, on découvre (via Russia Today) que le parlement de Saint Petersbourg [1] vient d’interdire la diffusion d’information concernant la fin du monde en général et du 21 décembre 2012 en particulier. Casser le thermomètre pour faire tomber la fièvre ayant depuis toujours été une technique efficace.

Extraits de l’article :

C’est le député Andrey Gorshechnikov qui a écrit officiellement au gouverneur Aleksander Poltavchenko lui signalant que les phénomènes eschatologiques étaient de plus en plus présents dans la population et les médias, et ne faisait qu’ajouter à la panique générale.
La tendance est particulièrement évidente aujourd’hui, compte tenu de la fin du calendrier maya, qui expire le 21 décembre de cette année.
Cela incite les citoyens à chercher une consolation dans l’alcool et les drogues illicites, amplifie la croissance de la criminalité et les suicides, toujours selon Gorshechnikov.
Le député demande alors au gouverneur de prendre des mesures contre l’inflation d’informations concernant l’hystérie sociale en envisageant des restrictions légales de toute propagande au sujet de la fin du monde. »

Un autre député du même parti à ajouter que  » L’utilisation par les  chaînes de télévision nationales de sujets graveleux contribuait effectivement à la débilisation des populations.  »

Après un débat qualifié de « chaud », cette proposition a été acceptée.

Cela dit, les craintes des politiques sur la situation dans leur pays semblent légitimes, La Russie semble être un des pays où le phénomène 2012 a trouvé le plus d’échos. Le sondage Ipsos Global @dvisor publié sur le sujet en mars dernier révélait que 13% des Russes pensait que « le calendrier maya qui doit s’arrêter en 2012, marque la fin du monde » (moyenne = 10 % – Russie en 3e position) et 4 % répondait positivement à la question « Je suis angoissé ou j’ai peur que le monde s’arrête en 2012 » (moyenne = 8% – Russie en 1re position).Russie : Interdiction de parler du 21 décembre 2012

De même, dans son dernier rapport annuel, la MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) était particulièrement sévère avec la Russie :

Les mouvements à caractère sectaire exploitant et suscitant les craintes apocalyptiques se nourrissent en effet de plusieurs terreaux aujourd’hui largement indépendants du « phénomène 2012  »

Le dérapage obscurantiste des religions établies constitue sans doute, pour la société russe, la première source de dangers.(…)

Aucun mouvement actuel ne s’inscrit aujourd’hui directement dans cet héritage. Il est toutefois indéniable que les succès des Témoins de Jéhovah – souvent estimés à 300 000 adeptes – relèvent d’un phénomène nouveau : l’existence de populations désorientées par la violente évolution mercantile d’une société postcommuniste où l’argent est roi et aux valeurs morales incertaines.(…)

Les autorités russes restent démunies et globalement peu efficaces dans la prévention des dérives sectaires.

Lire l’article complet (en anglais) de Russia Today

[1] Saint-Pétersbourg est le chef-lieu de l’oblast de Léningrad et du district fédéral du Nord-Ouest. Par ailleurs, la ville forme, tout comme Moscou, une région administrative (un sujet) à part entière. Le chef de l’exécutif est un gouverneur élu pour 4 ans au suffrage universel. Le corps législatif, la douma de la ville, est composée de 40 membres qui sont également élus pour 4 ans. Sur le plan protocolaire, le chef de la douma est situé au même rang que le gouverneur. (Wikipédia)

Marqué: , , , , , ,

1 commentaire

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.