la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Dans les coulisses cauchemardesques de World War Z

Bientôt au cinémaMorts-vivantsNewsPosté par le 6/14/12 • Classé dans Bientôt au cinéma,Morts-vivants,News,Revue de Net / Presse

Dans les coulisses cauchemardesques de World War ZLes lecteurs de ce blog le savent, j’attends énormément de l’adaptation cinéma du livre de Max Brooks « World War Z ». Pour rappel, l’ouvrage de Max Brooks raconte, après les faits, les passages les plus importants que le monde à vécu lors d’une guerre mondiale contre une épidémie de zombies. Relaté par un membre de l’ONU, les chapitres sont autant d’interviews de personnages clés de ce conflit. Réputé impossible à adapter au cinéma, les droits du film avaient pourtant été achetés par « Plan B entertainment » la maison de production de Brad Pitt dans le but de lui offrir un futur blockbuster.

La star hollywoodienne ignorait alors qu’elle mettait le doigt dans ce qui allait devenir une des productions les plus compliquées de ces dernières années. Difficultés de financement, Paramount ne voulant pas se lancer seul pour un film budgété alors à 125 millions de $ (il dépasse aujourd’hui les 170 !), difficultés d’écriture et valse des scénaristes et des scénarios, difficultés de tournage (une sombre histoire d’armes non démilitarisées avait provoqué un sérieux incident en Hongrie et l’intervention d’une unité de SWAT), report de la date de sortie repoussée de décembre 2012 à juin 2013 et dernières nouvelles en date, appel au secours d’un nouveau spin doctor, Damon Lindelof (Lost, Promtheus) pour réécriture de la fin du film et sept semaine prévues de reshoot prévues à la rentrée, World War Z a cumulé toutes les galères imaginables.

Dans les coulisses cauchemardesques de World War Z

Le site HollywoodReporter revient sur l’histoire chaotique de ce projet dans un excellent article de fond, extraits :

Sur les intentions de Brad Pitt :

« Peut-on prendre un film de genre et l’utiliser comme un cheval de Troie pour des problèmes sociopolitiques, et quels seraient les effets sur notre monde si tout ce que nous connaissions se retrouvait à l’envers? »

Sur le choix du réalisateur, Mark Foster :

Pitt a engagé le directeur de son choix, Marc Forster (The Kite Runner, Quantum of Solace), mais Forster – qui a une expérience limitée sur les ce type de films avec beaucoup d’effets spéciaux – n’a pas été autorisé à emmener son équipe habituelle. Au lieu de cela, plusieurs techniciens plus expérimentés ont été recrutés. Le résultat, selon des sources multiples, est une entreprise apparemment sans tête et minée par les conflits.

Sur l’échec programmé du film :

Bien que ces problèmes importants ne soient pas habituellement de bon augure, il est possible de sauver des films en difficulté et au bord du gouffre. (The Bourne Identity est un exemple frappant.) « Les images du film ont l’air fantastiques, mais nous avons tous convenu que la fin peut être meilleure » déclare Adam Goodman,  président de Paramount, indique The Hollywood Reporter. « Obtenir une bonne fin est essentielle, et nous sommes dans ce processus créatif. World War Z est un énorme film d’été  et nous sommes confiants que ce sera un hit mondial quand il sortira en Juin 2013.

Néanmoins, le projet initial de Pitt d’en faire une trilogie ne semble, pour l’instant, plus d’actualité.

Source : HollywoodReporter

Dans les coulisses cauchemardesques de World War Z

Marqué: , , , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.