la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

La fin du monde, au cœur de la prochaine campagne présidentielle américaine

NewsRevue de Net / PressePosté par le 5/08/12 • Classé dans News,Revue de Net / Presse

La fin du monde, au cœur de la prochaine campagne présidentielle américaineIl n’y a pas qu’en France que des thématiques religieuses bizarres – vous avez dit Hallal – s’invitent dans les campagnes électorales. Aux USA, c’est l’apocalypse qui depuis plus d’un siècle, vient rythmer la vie politique. Dans un article intitulé, « la théologie de la fin des temps formate la politique » (End-times theology shapes politics), Tony Listra du site The Daily News revient sur ce curieux mélange de millénarisme et d’élections. Résumé :

 

La cristallisation des chrétiens évangélistes sur la thématique du retour du Christ (la parousie) remonte à l’après-guerre civile. Dans les années 1880, l’arrivée massive d’émigrés catholiques et juifs fait mécaniquement décroître le poids des protestants dans la société américaine. Les nouvelles générations, plus éduquées, posent un regard plus critique sur le christianisme, découvrant, pour certains, que d’autres religions existent dans le monde. L’influence de la sociologie, de la psychologie, la diffusion des thèses darwinistes sont plutôt bien accueillies par de nombreux protestants, mais perçues comme autant de menaces pour une frange de la population.

Dès le milieu du XIXe, le mouvement des « millenialistes » prédit que le Christ va bientôt revenir sur Terre et que ce retour sera plutôt musclé. Les signes qui à leurs yeux annoncent ce retour sont l’augmentation de l’immoralité, des débauches sexuelles et de l’apostasie et les débuts du sionisme. Pour les chrétiens Évangéliste en effet, le retour des juifs sur la terre d’Israël est un élément indispensable à la fin des temps.

La fin du monde, au cœur de la prochaine campagne présidentielle américaineDans les années 1930, la montée des fascismes en Europe semble faire échos aux prédictions de l’arrivée de nouveaux empires qui serviraient de véhicules à l’Antéchrist. Hitler est lui, la main de Dieu qui pousse les juifs vers Israël. Le New Deal de Roosevelt est lui aussi vu comme une politique trop laxiste destinée à affaiblir l’Amérique.

Plus tard dans le siècle, la menace nucléaire semble tout droit sortie de la Bible quand elle parle du monde détruit par le feu. Et Ronald Reagan, lui-même fasciné par l’armageddon, fait entrer cette théologie à la maison blanche et ouvre le chemin des politiciens et télévangélistes radicaux.

Source : TDN

Marqué: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.