la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Umberto Eco « L’annonce de la fin des temps est un sport qui permet aux intellectuels de gagner un peu d’argent »

NewsRevue de Net / PressePosté par le 4/12/12 • Classé dans News,Revue de Net / Presse

Umberto Eco Lannonce de la fin des temps est un sport qui permet aux intellectuels de gagner un peu dargentRécemment interviewé par le Nouvel Obs à propos de la réédition (révisée) du « Nom de la Rose », le célèbre auteur transalpin se livre à quelques confidences sur notre époque et sur son penchant au catastrophisme, extrait :

Vous êtes pessimiste?

Préoccupé. Non pour moi, à plus de 80 ans, mais pour mes enfants. Avez-vous remarqué comme les journaux, ces derniers temps, nous annoncent un futur terrible ? Mais cette annonce d’un futur catastrophique n’est pas nouvelle ; elle traverse tous les âges. J’ai retrouvé un texte du XIIe ou du XIIIe siècle qui décrit la fin du monde sous la forme de tsunamis et de ces mêmes catastrophes climatiques que nous connaissons aujourd’hui.

En 1836, Balzac disait: la civilisation industrielle a détruit l’œuvre d’art, nous ne sommes plus capables d’art, seulement de produits. Quelques années après, Stendhal écrivait «la Chartreuse de Parme», Chopin sa Sonate en si bémol mineur, Leopardi «la Ginestra» et, quarante ans plus tard, Dostoïevski écrivait «les Frères Karamazov». L’annonce de la fin des temps est un sport qui permet aux intellectuels de gagner un peu d’argent.

Marqué: ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.