la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

La guerre des 11/11/11

Bientôt au cinémaPosté par le 11/10/11 • Classé dans Bientôt au cinéma

La guerre des 11/11/11Les producteurs US semblent aussi malins que les Français, après la guerre des « Guerres des boutons », voici la guerre des « 11/11/11″. Sans doute inspirés par les délires mathématiques de numérologues en manque de sensation (genre 11/09/01 + 10/03/11 (tsunami au japon) = 21/12/12, ou 06/08/1945 (Hiroshima) + 05/08/1966 (Début de la construction du World Trade Center) = 11/07*/11 ! (Ha merde, il ne s’est rien passé le 11 juillet !) voici donc deux films dont la différence tient à un séparateur !

À ma gauche, tenant du titre : 11-11-11, réalisé par Darren Lynn Bousman, l’auteur des Saw2, 3 et 4 ainsi que de Repo! The Genetic Opera (avec Paris Hilton au casting, autant dire que l’homme affiche des ambitions artistiques élevées). Synopsis :

« Une organisation focalisée sur la récurrence des nombres 11:11 autour de nous prédit que la dernière des 11 portes du paradis s’ouvrira pour 49 minutes le 11 novembre 2011″.

La guerre des 11/11/11A ma droite, le challenger : 11/11/11, produit par Asylum, la maison de production a qui nous devons les incontournables Mega Shark vs Crocosaurus, Titanic II ou Snakes on a Train autant dire une bande d’escrocs prêts à tout pour faire quelques dollars en surfant sur la sortie de blockbusters et le manque d’attention de spectateurs distraits (ou plutôt d’acheteurs de DVD, leurs productions étant généralement des directs To DVD). Synopsis :

« Un couple est effrayé par l’attitude violente et étrange de son fils. Ils apprendront très vite que le garçon est la porte de l’Apocalypse qui doit intervenir le jour de son anniversaire le 11 novembre 2011″.

Tout cela sent bon l’atterrissage direct chez Nanarland !

En + :

 

*En fait 16, mais 16 = 1+6 = 7 !

 

 

Marqué: , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.