la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

325 000 kilomètres nous séparerons de « 2005 YU55″

MétéoritesRevue de Net / PressePosté par le 11/03/11 • Classé dans Météorites,Revue de Net / Presse

325 000 kilomètres nous séparerons de 2005 YU55À peine la ‘menace’ de la comète Elenin disparue, voici « 2005 YU55″ un astéroïde géocroiseur de 400 mètres de diamètre dont la trajectoire passera à 325 000 kilomètres de notre planète (soit un cheveu en terme astronomique).

Pour Wikipédia :

L’astéroïde 2005 YU55 (également écrit 2005 YU55) a été découvert par Robert S. McMillan à l’observatoire de Kitt Peak, le 28 décembre 2005. C’est un objet potentiellement dangereux d’environs 400 mètres de diamètre.

325 000 kilomètres nous séparerons de 2005 YU55

Image radar de 2005 YU55 fournie par le radiotélescope d'Arecibo lors de son passage en avril 2010 (Futura Science)

Futura-science décrit ainsi l’objet :

Avec ses 400 mètres de diamètre, ce géocroiseur (ou ECA pour Earth-Crossing Asteroids) a en effet de quoi impressionner. Il était jusqu’à son précédent passage en avril 2010 classé en cinquième position sur la liste noire des astéroïdes susceptibles d’entrer en collision avec la Terre dans un proche avenir. Mais ce ne sera pas encore pour le 8 novembre prochain, date à laquelle il passera à 0,85 fois la distance Terre-Lune. Les observations menées lors de sa dernière visite avaient permis de connaître son orbite avec beaucoup de précision. Soupir de soulagement général : nous sommes à l’abri d’une rencontre avec ce mastodonte pour au moins un siècle.

Ce nouvel objet fournit une occasion rêvée pour parler de l’échelle de Turin. Internet bruissant en permanence de menaces d’impact avec des objets divers et variés, un chercheur du MIT, Richard Binzel, décida en 1995 de créer « un indice du danger des objets géocroiseurs » (A Near-Earth Object Hazard Index), cet index modifié en 1999 pris son nom définitif lors d’une conférence de l’Union astronomique internationale sur les objets géocroiseurs à Turin.

L’échelle de Turin va de « 0″ « aucun risque » à « 10″ « collision certaine capable de causer un changement climatique mondial catastrophique ». Exprimée en deux dimensions, probabilité de rencontre et taille de l’objet, elle permet de se faire rapidement une idée sur la dangerosité d’un corps céleste. La NASA tient à jour une liste des objets présentant un risque d’au moins « 1″ (deux objets aujourd’hui).

325 000 kilomètres nous séparerons de 2005 YU55

• Blanc, aucun risque (niveau 0) • Vert, risque normal (niveau 1) • Jaune, objet à suivre (niveaux 2 à 4) • Orange, objet dangereux (niveaux 5 à 7) • Rouge, collision certaine (niveaux 8 à 10)

En + :

Marqué: , , , , , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.