la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Invasion de zombies en BD – Zombies – Dead Life – Raise the dead

BDMorts-vivantsPosté par le 10/25/11 • Classé dans BD,Morts-vivants

Invasion de zombies en BD – Zombies – Dead Life – Raise the deadBon d’accord, j’étais un peu à la bourre et quelques albums trainés dans ma pile de BD à chroniquer, mais il est incontestable que ça grouille de zombies dans les bacs comics des libraires en ce moment.

Zombies T2. De la brièveté de la vie – Peru, Cholet, Champelovier

Suite du très réussie « La divine comédie« , ce tome 2 répond donc à la question que je posais à la fin du post sur le tome 1, Zombies est bien une saga et nous retrouvons donc les mêmes personnages toujours en quête d’un havre de repos à l’abri des morts-vivants.

Zombies capitalise sur l’originalité de son scénario en nous évitant les sempiternelles tensions entre survivants, ceux-ci sont plutôt bien organisés et ne passe pas leur temps à se foutre sur la gueule, ils parviennent même à « gérer » des mordus apparemment immunisés… Autre non-conformisme, les Z font également preuve d’originalité et se regroupent pour former une marabunta particulièrement terrifiante. Bref, on attend maintenant la suite avec impatience…

Invasion de zombies en BD – Zombies – Dead Life – Raise the deadDead life T1. Crépuscule – Gaudin, Urgell

Avec Dead Life nous sommes plus du côté Evil Dead que Nuit des morts-vivants. C’est un énigmatique calice venu d’on ne sait ou et utiliser par un jeune garçon qui va déclencher l’épidémie. Ambiance de campagne américaine profonde, poursuite dans les bois et contagion galopante, peu de neuf par ici. J’avoue n’avoir pas du tout accroché à l’histoire et encore moins aux graphismes…

Raise the dead T1. Le commencement de la fin – Moore, Reppion, Petrus, Rueda

Quand la propre fille d’Alan Moore scénarise une nouvelle série de morts-vivants, on relève forcément la tête pour jeter un coup d’œil et on la repose aussitôt. Scénario consternant de déjà-vu, psychologie des personnages tout droit sortie d’Amour Gloire & Beauté , dessin d’une laideur incroyable, Raise the dead est un véritable accident industriel. Seule pépite dans ce naufrage, la couverture et trois illustrations pleine page d’Arthur Suydam dans le portfolio de fin (un pastiche de Norman Rockwell « The runaway« , un d’Andy Warhol « Marylin » et la pochette de Nevermind) qui risque de se retrouver dans un sous-verre d’ici peu !

Invasion de zombies en BD – Zombies – Dead Life – Raise the dead

L'art d'Arthur Suydam

En + :

Invasion de zombies en BD – Zombies – Dead Life – Raise the dead

Marqué: , , , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.