la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Après Bugarach, Xul !

Revue de Net / PressePosté par le 4/02/11 • Classé dans Revue de Net / Presse

Après Bugarach, Xul !Si vous ne pensez pas être bien reçu à Bugarach en décembre 2012, et vos doutes sont compréhensibles, vous pouvez essayer de revoir vos plans en optant pour Xul. Xul, charmant petit village du Yucatan (Mexique – évitez juste de fréquenter un trafiquant de drogue) a été choisi par 38 familles italiennes pour passer le cap fatidique du 21 décembre 2012. C’est en tout cas ce qu’affirme une dépêche de l’agence de presse italienne Ansa :

Ils vivent dans une ancienne forteresse blindée construite par les Mayas au Yucatan dans l’attente de l’apocalypse, qu’ils considèrent comme imminente. 38 familles italiennes membres de l’association quasi ésotérique ‘Quinta Essencia’ ont pris la nationalité mexicaine et se sont organisé à Xul ou ils vivent enfermés dans le « refuge de l’aquile », un groupe de maisons fortifiées, portes et fenêtres capables de résister aux explosions, à proximité de tunnels souterrains et d’ abris, en attendant la fin du monde.

Après Bugarach, Xul !

L'entrée Las Aguilas – Photo : gorbman.com

Le très célèbre quotidien Corriere della sera à repris la dépêche, brodant un peu, mais sans ajouter grand-chose au final.

 

 

Après Bugarach, Xul !

Vue aérienne de Las Aguilas réalisée par le magazine El Universal

Pour compléter un peu l’histoire, on trouve un post de novembre 2010 sur le blog d’un américain qui raconte sa visite, ou plutôt sa tentative ratée de visite de Las Aguilas – ciudad de fin del mundo (Les aigles – ville de la fin du monde), sympathique, mais pas de gros scoops !

 

Après Bugarach, Xul !

Las Aguilas dans Google Maps

En + :

Marqué: , , , , ,

1 commentaire

  1. En tout cas voici un blog INCROYABLE d’une habitante de Bugarach, tres bien écrit :
    http://bugarach2012.blogspot.com/

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.