la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

« La route » de Cormac McCarthy adapté en jeu vidéo : Fallout – New Vegas

Revue de Net / PressePosté par le 10/30/10 • Classé dans Revue de Net / Presse

La route de Cormac McCarthy adapté en jeu vidéo : Fallout   New VegasLes créateurs de jeux vidéo élargissent de plus en plus leurs sources d’inspiration. À en croire Chad Sapieha, un journaliste du site canadien Globe & Mail, le nouvel opus de Fallout, une série de jeu vidéo postapocalyptique, s’inspire pour une grande partie de son game play du livre de Cormac McCarthy, La route.

Wikipédia résume le jeu ainsi :

Fallout: New Vegas se déroule en 2281, 204 ans après la Grande Guerre de 2077. Le jeu se déroule dans les décors postapocalyptiques de Las Vegas, du Nevada et du désert de Mojave à présent connu sous le nom « Wasteland Mojave ». Contrairement aux autres villes de la série Fallout, Las Vegas na pas été frappé directement par une attaque nucléaire. Ses bâtiments restent intacts, et la mutation de ses habitants est minime. La ville est divisée entre les différentes factions, notamment la République de Nouvelle-Californie (NCR), la Légion des conducteurs esclaves de César, et les diverses factions de New Vegas elle-même. Les sites vedettes de Fallout: New Vegas sont notamment le barrage de Hoover qui alimente la ville et la centrale d’énergie solaire Helios 1.

La route de Cormac McCarthy adapté en jeu vidéo : Fallout   New Vegas

Voici maintenant un extrait de l’article de Chad Sapieha sur le jeu

En traversant les vastes terrains vagues au-delà des murs de la ville – J’ai passé plus de 20 heures à errer dans le désert avant de finalement repérer les lumières du Strip à l’horizon – les joueurs pourront jouer un rôle similaire à celui du père dans le roman de Cormac McCarthy, The Road. J’ai dû me défendre contre des gangs tout en explorant méticuleusement tous les bâtiments que j’ai rencontrés à la recherche d’eau, de nourriture, d’armes ou de fournitures médicales. L’excitation qui accompagnait la découverte dans les décombres d’un trésor intact d’avant-guerre était, comme toujours dans Fallout, palpable.

En + :

Marqué: , , ,

3 commentaires

  1. la photo (avec le chien) et de Fallout 3 et non de Fallout new Vegas

  2. Bof bof comme comparaison.
    Il n’y a grand chose en commun entre le roman et ce jeu.

    « La route » c’est la fin du monde de nos jours. Un père qui s’accroche au bien pour son fils, même sans espoir. C’est sombre et prenant.

    Fallout c’est un jeu d’aventure à la Mad Max pour ados. C’est un univers fantaisiste 100/200 ans après une guerre atomique dans les années 1950 et c’est l’histoire d’une société qui se reconstruit sur des ruines. Le jeu s’inspire plus de films comme « Apocalypse 2024″ de 1975, de « La planète des singes » ou de Mad Max que du roman/film « la route ». De plus les Fallout 1 et 2 datent d’avant la sortie du livre « La route ».

    Par contre « the walking dead » est directement une reprise en moins bien de « la route » avec des zombies dedans.

  3. @bob
    Il y avait certes un peu de provoc dans mon titre…
    J’avoue humblement n’avoir jamais joué à Fallout.
    Mais c’est Chad Sapieha, lui même, qui comparait son expérience de joueur avec le personnage de La route.

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.