la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

La Horde

CinémaMorts-vivantsPosté par le 9/11/10 • Classé dans Cinéma,Morts-vivants

La HordeFrance – 2009 – Yannick Dahan et Benjamin Rocher

http://akas.imdb.com/title/tt1183276/

J’vais t’en foutre moi du hard-core !

Très attendu et plutôt mal accueilli à sa sortie par les aficionados du genre, La Horde constitue le 1er film vrai film français de zombies. « Vrai film » car il s’agit d’une production professionnelle et pas d’un truc filmé en DV par une bande de potes et « de zombies » car il respecte le genre canonique : épidémie, petit groupe, survie. Il y a souvent un danger extrême lorsque des français s’emparent d’un univers cinématographique typiquement américain. Le plus généralement cela donne un produit confit dans la copie calquée ou l’hommage bêta et c’est complètement raté (Blueberry pour le western, n’importe quoi produit par Besson avec Statham ou Jet Li pour le genre policier/action, ), parfois, l’alchimie opère, une greffe spécifiquement française prend sur un matériau US et parvient à créer un hybride intéressant. (Canicule d’Yves Boisset par exemple).

La Horde

Avec La Horde, le résultat est un peu mitigé, en choisissant un affrontement très manichéen flic contre zombies de banlieue, le scénario crée une ligne de force symbolique très actuelle, le riot gun a remplacé le Flash-ball, mais les antagonismes sont bien ancrés dans le réel. À ce point de vue, les scènes de Paris en feu au loin sont clairement à rapprocher des images diffusées par les JT lors des émeutes de 2004.

La Horde

Par contre, le « moteur » du scénario, un mélange d’ »Assault on precint 13″ de J.Carpenter, des flics et des criminels obligés de s’associer pour survivre avec celui de n’importe quel film de Romero, allez au hasard « Zombie », est un peu court et produit beaucoup de clichés. Il y a aussi quelques trucs énervants, comme les protagonistes qui ne comprennent pas que vider tout un  chargeur sur un zombie est inefficace alors qu’une seule balle dans la tête suffit à faire le boulot, et qui continuent à tirer dans le tas tout au long du film.

La Horde

Mais ne boudons pas notre plaisir, parce qu’au final, La Horde parvient à installer une tension particulièrement solide et propose des climax d’ultraviolence vraiment réjouissants (bravo pour les scènes avec la M50)

Au final, La Horde est un vrai film qui tache.

La Horde

Marqué: , , , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.