la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Sept chansons pour la fin du monde

MusiqueRevue de Net / PressePosté par le 2/10/10 • Classé dans Musique,Revue de Net / Presse

La civilisation est au bord du gouffre ? Chargez votre lecteur préféré avec ces morceaux.

Par Brian Linder, article original publié sur IGN

15 janvier 2010 – Le nouveau film « Le livre d’Eli », sort ce week-end, avec Denzel Washington dans le rôle-titre, un méchant badass errant dans des paysages postapocalyptiques, en portant l’objet capable de rebooter la civilisation. Gary Oldman joue le méchant despote d’une petite ville qui espère s’emparer du livre et l’utiliser pour ses propres fins scélérates.

Le film, très stylisé, des frères Hughes a une bande-son du musicien anglais Atticus Ross un des membres de Nine Inch Nails. Excellent. Et cela nous amène à penser à ce que nous pourrions effectivement écouter si des événements apocalyptiques se produisaient.

Voici nos sept chansons pour l’Apocalypse. D’autres choix musicaux pour la fin de jours ? Laissez-les dans les commentaires.

Sept chansons pour la fin du monde« It’s The End Of The World As We Know It (And I Feel Fine)«

(C’est la fin du monde tel que nous le connaissons (et je me sens bien))

Artiste: REM.

Pourquoi ? Est-ce vraiment sur la fin du monde ? J’sais pas trop. Nous ne sommes même pas sûrs que les REM connaissent la réponse. L’énumération de références culturelles peut sembler apparemment, faite au hasard, mais ce flux de tirades à propos de la conscience résonne parfaitement avec les chœurs impressionnants de la chanson – une bande sonore apaisante, s’il y en a une, pour la chute de la civilisation.

Sept chansons pour la fin du monde« The Four Horsemen »

(les quatre cavaliers)

Artiste : Metallica

Pourquoi ? Présente dans l’album repère de Metallica : Kill ‘Em All, « The Four Horsemen » est truffé d’imagerie biblique mystérieuse et de sombres allusions à la fin des temps. La chanson a valu à Metallica son surnom éponyme et des fans soutiennent même que les cavaliers des paroles (le temps, la famine, la peste et la mort) sont destinés à personnifier les membres du groupe.

Sept chansons pour la fin du monde« Don’t Fear the Reaper »

(N’ai pas peur de la faucheuse)

Artiste: Blue Oyster Cult

Pourquoi ? C’est une confrontation directe avec destruction du monde. Un classique du rock , écrit en 1976, les thèmes archétypiques de la chanson et ses paroles ambiguës ont conduit certains à croire que cette chanson avait comme sujet un pacte de suicide. Le Chanteur guitariste Buck Dharma a toutefois déclaré qu’elle parlait réellement de la transcendance de l’amour à travers la mort.

Sept chansons pour la fin du monde« Earth died Screaming »

(La Terre meurt en criant)

Artiste: Tom Waits

Pourquoi ? Un choix obscur, mais bon … C’est Tom Waits. Et les paroles ! « There was thunder there was lightning / then the stars went out / and the moon fell from the sky / it rained mackerel it rained trout / and the great day of wrath has come / and here’s mud in your big red eye / the poker’s in the fire and the locusts take the sky / and the earth died screaming while I lay dreaming of you. » ( »Il y eu du tonnerre, il y eu la foudre / puis les étoiles s’éteignirent / et la lune tomba du ciel / il plu des maquereaux, il plu des truites / et le grand jour de la colère vint / il y a de la boue dans ton grand œil rouge / le poker dans l’incendie et les criquets envahirent le ciel / et la terre mouraient à voix haute pendant que je rêvais de toi. « ). Un thème suffisamment apocalyptique d’un auteur-compositeur légendaire.

Sept chansons pour la fin du monde« Apocalypse Please »

(L’Apocalypse s’il vous plaît)

Artiste: Muse

Pourquoi ? Si vous voulez tomber, tomber avec magnificence. Ce morceau de Muse de 2003 met en vedette un mélange unique de rock progressif et électronique. L’envolée instrumentale et vocale du chanteur Matthew Bellamy – livré avec toute la démesure et la passion qui a fait de Freddie Mercury et de quelques autres, des grands – fait d’ »Apocalypse please » la chanson idéale pour une soirée de détente, recroquevillé à côté d’un abîme ardent.

Sept chansons pour la fin du monde« Eve of Destruction »

(La veille de la  Destruction)

Artiste: Barry McGuire

Pourquoi ? Que serait l’apocalypse sans un peu de musique de la Grande-Peur Folk des années 1960? Il y a quelques raisons pour lesquelles « Eve of Destruction », une protest-song interprétée par la voix rauque de Barry McGuire fasse partie de cette liste. D’abord, c’est la seule chanson à notre connaissance qui contienne le mot « coaguler  ». Deuxièmement, nous nous souvenons encore de cet épisode de « Greatest American Hero ». Et cela suffit.

Sept chansons pour la fin du monde« The Man Comes Around »

(L’Homme revient à soi)

Artiste: Johnny Cash

Pourquoi ? Écrite en 2002 « The Man Comes Around » est l’une des dernières chansons que le chanteur-compositeur-interprète légendaire Johnny Cash ait jamais écrit. Les paroles chantées et parlées de façon solennelle font principalement référence à des événements tirés de l’Apocalypse – le « Man »du titre étant le Christ qui revient pour le jour du Jugement. Si c’est Johnny Cash qui ouvre la voie vers les cieux en musique, nous nous mettons en rang pour le suivre. (Cette chanson est utilisée dans le générique (magnifique) du remake de « Dawn of the dead »la version 2004. Ndt)

Article original publié sur IGN

Tous ces titres (ou leurs reprises) sont sur la playlist Deezer de la-fin-du-monde.fr, dans le player disponible dans la partie droite.

Marqué: , , , , , , , , , , , , , ,

1 commentaire

  1. Bonjour à toutes et à tous,

    Je vous fais part d’une autre chanson qui traite de ce sujet (tout en gardant espoir en l’avenir).
    Les images sont magnifiques, le texte et la musique interpelle :

    http://www.youtube.com/watch?v=GmhS07J-6sU

    Bonne journée à tout le monde.

    Pierrot

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.