la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Le père du « balloon boy » voulait un bunker pour le 21 décembre 2012

Revue de Net / PressePosté par le 10/21/09 • Classé dans Revue de Net / Presse

Le père du « balloon boy » voulait un bunker pour le 21 décembre 2012Je ne pensais pas avoir à commenter cette lamentable histoire de « balloon boy », mais voici que, dernier rebondissement en date, on apprend que la motivation du père consistait à récupérer suffisamment d’argent afin de construire un bunker pour le 21 décembre 2012, une sorte de dommage collatéral de Roland Emmerich… La NASA, un peu stressée par la violence de l’arrivée du 21 décembre 2012 dans les actualités, a, de nouveau,  fait monter au créneau David Morisson pour expliquer que tout cela ne reposait sur rien.

C’est CBS News qui a exhumé une vidéo postée sur YouTube (encore une victime du web 2.0) ou Richard Heene, en compagnie de deux acolytes, anime une sorte de talk-show sur le sujet. Il y explique les «preuves» de la catastrophe à venir : Bill Gates et la famille Rockefeller construisent le plus grand abri dans les montagnes rocheuses, il revient sur les «800 camps de concentration » présents aux USA (un topique récurent du discours conspirationnisme en ce moment, également beaucoup utilisé dans le cadre de la grippe A) et parle également de l’Amero, la possible monnaie de la zone Mexique-USA-Canada.

Le père du « balloon boy » voulait un bunker pour le 21 décembre 2012 

Richard Heene entouré de Barbara Slusser et Scott Stevens (YouTube)

Sa mise en scène étant éventée, Richard Heene risque maintenant assez gros, il est poursuivi (ainsi que sa femme) pour conspiration, diffusion de fausses informations aux autorités et forfaitures (felony) et peut ecoper théoriquement de 500 000 $ d’amendes et 6 ans de prison. Il risque donc très sérieusement de passer 2012… en prison.

Marqué: , , , , , , , , ,

0 commentaire

  1. nous voilà rassuré !

  2. Je ne suis pas tout à fait d’accord… Effets spéciaux impressionnants, 2h40 pendant lesquels on ne s’ennuie pas.. Meme si je dois l’avouer beaucoup de scènes sont vraiment mélo mais la touche d’humour contrebalance un peu… C’est sur qu’il ne faut pas s’attendre à un grand film au niveau du scenario. Mais la où le jour d’après m’avait déçu; 2012 m’a bien amusé… Pas un film culte mais pas non plus une daube monumental.. Juste un film à voir avec un sons dolby 5.1 et un écran géant^^

  3. Bonjour ,
    c’est peut être exagéré de dire que le film est nul , je suis d’accord avec le commentaire précédent le film était impressionnant et on ne s’ennuie pas une seconde , il n’y a jamais de moment vide , comme on peut trouver dans certains film , la critique etait un peu facile.

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.