la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Last of the living

CinémaPosté par le 8/20/09 • Classé dans Cinéma

Last of the livingNouvelle-Zélande – Logan McMillan – 2008

La Nouvelle-Zélande semble apprécier les loosers et les zombies, après ‘Braindead’ et sa surenchère gore jamais dépassée voici ‘Last of the living’, un petit film, bricolé avec des bouts de ficelles, situé clairement dans la lignée de ‘Shauwn of the dead’. La Nouvelle-Zélande possède également l’énorme avantage, pour un réalisateur exotique, de bénéficier d’une variété de paysage extra-large, du quartier d’affaires tout en verre et métal, aux montagnes enneigées en passant par les plages de sable blanc (en gros de Matrix au Seigneur des anneaux), « Last of the living » exploite intelligemment cet atout.

Last of the livingTrois copains Ash, Morgan et Johnny ont réussi miraculeusement a survivre à une épidémie de zombies et vivent ensemble dans une superbe villa. Leur emploi du temps se résume globalement à jouer à la PlayStation ou à mater des DVD, avec de temps en temps une descente dans un supermarché, histoire de massacrer quelques zombies en cours de route.

Mais le niveau n’est pas très relevé, Morgan, dragueur invétéré souffre cruellement du manque de fille, Johnny, boxeur et musicien et doté d’un QI de bigorneau et Ash, ex-informaticien est plutôt du genre nerd, intello et renfermé. La vie bien réglée du trio va voler en éclat avec l’arrivée de Stef, une craquante chercheuse à la recherche d’un vaccin anti-zombie.

Last of the livingJ’ai a priori beaucoup de sympathie pour ce genre de projet, mais honnêtement ce film est tout à fait anecdotique, le scénario se contente de recycler tous les passages obligés du genre sans apporter grand-chose de nouveau. On sent que l’équipe s’est fait énormément plaisir en le réalisant et seule cette bonne humeur et cet enthousiasme empêchent le film de basculer définitivement dans l’amateurisme et le campy. Le film ne commence réellement qu’avec l’arrivée de Stef et prend alors une tournure un peu plus speed, il était temps.

Marqué: , , , , ,

0 commentaire

  1. Bonne année à toi aussi et surtout bon courage pour la suite. Bonne continuation

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.