la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Apophis

MétéoritesRevue de Net / PressePosté par le 6/11/09 • Classé dans Météorites,Revue de Net / Presse

Apophis est un dieu de l’ancienne Egypte associé aux forces mauvaises, personnification du chaos, et du mal, Il est représenté justement sous la forme d’un serpent gigantesque. Mais, sous le doux nom de 99942- 2004 MN4, Apophis est également un astéroïde géocroiseur découvert en juin 2004. D’une taille de 270 mètres et pesant 27 millions de tonnes, Apophis possède une orbite proche de l’orbite terrestre qui l’amène à passer régulièrement à proximité de notre planète.

La Nasa et de nombreux astronomes se sont penchés sur son cas pour calculer au plus près les risques de collisions et en 2008 ces recherches ont donné lieu à un petit psychodrame moderne. Les premiers résultats annonçaient une chance sur 45.000 (soit 0,0022 %) lors de son passage le plus rapproché de la Terre, le 13 avril 2036. Mais un jeune allemand, Nico Marquardt, 13 ans à l’époque, refait les calculs de son coté, en y incluant la possibilité de collision avec un satellite géostationnaire. Revue par le « wunderkid » la possibilité d’impact passe alors à 1 sur 450 ce qui est nettement moins rassurant. Les médias allemands, puis internationaux se saisissent de l’affaire, la montent en épingle et jouent complaisamment la carte du catastrophisme. La France n’est pas à l’abri :

Apophis

Patatras, quelques jours plus tard tout s’écroule, si le jeune prodige est bien rentré en contact avec un astronome de l’ESA (l’équivalent européen de la NASA), celui-ci n’a d’aucune façon validé ses calculs et l’Agence américaine précise que ses calculs intègrent l’hypothèse d’une collision avec un satellite.

En réalité, Apophis repassera par chez nous le 13 avril 2029, avec un risque zéro de collision et (toujours réglé comme une horloge) le 13 avril 2036 avec 1 chance sur 12 346 000 de nous percuter. D’ici là, il peut se passer beaucoup de choses comme une rencontre choc avec un de ses petits frères, l’astéroïde 2004 VD17, et la possibilité d’une nouvelle trajectoire. Apophis sera suivi de près en 2013 pour connaître son futur comportement au plus juste et éventuellementdétourner sa trajectoire.

Apophis

Source :

Wikipédia

Le Figaro

Le Point

Marqué: , , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.