la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Melbourne, 50 ans après la fin du monde

CinémaHolocauste nucléairePosté par le 5/19/09 • Classé dans Cinéma,Holocauste nucléaire

Sous le joli titre « It’s the end of the world all over again », Jake Wilson de The Age, le grand quotidien australien revient sur le 50ème anniversaire du film « Le dernier ravage/On the beach« . Tourné en 1959, par Stanley Kramer, c’est un des tous premiers films à traiter d’une apocalypse nucléaire.

Voici un petit résumé du film pour ceux qui ne l’ont pas vu : « Certains commentaires sur les forums parlent du film le plus déprimant du monde, je ne suis pas loin de partager leur avis : Une guerre nucléaire massive à eu lieu (USA vs Russie), l’hémisphère Nord est entièrement détruit. Un sous-marin américain fait route vers l’Australie pour essayer de trouver une région épargnée par les retombées radioactives. Arrivé à Melbourne, l’équipage apprend que leur répit sera de courte durée, d’ici 4 à 5 mois, les vents mondiaux auront rabattu sur l’hémisphère austral un taux de radioactivité létal pour l’ensemble de la population. Après une dernière tentative pour retrouver d’éventuels survivants et une région miraculeusement préservée, le commandant du sous-marin retourne en Australie pour y mourir… »

50 ans après, un australien, fou de cinéma en général et d’ « On the beach » en particulier tient à marquer le coup et à faire les choses en grand. Philip Davey, auteur de « When Hollywood Came to Melbourne » raconte les petites anecdotes (la figurante qui eut une liaison avec Fred Astaire, « très vulnérable après la mort de sa première femme ») et les séquelles laissées par le film. Un journaliste prêta à Ava Gardner une phrase aujourd’hui indissociable du film : « On the beach est un film sur la fin du monde, est Melbourne est certainement le meilleur endroit pour la filmer ».

Une bonne occasion pour voir ou revoir ce classique.

Melbourne, 50 ans après la fin du monde

Marqué: , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.