la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

Printemps des Zombies 3/8 Zombie et drôle à la fois : Shaun of the dead

CinémaMorts-vivantsPosté par le 4/28/09 • Classé dans Cinéma,Morts-vivants

Printemps des Zombies 3/8 Zombie et drôle à la fois : Shaun of the dead

Ce que j’aime particulièrement dans « Shaun of the dead« , c’est qu’il s’agit d’un film dont les spectateurs se sont emparés bien avant les professionnels. Par exemple en France, Simon Pegg était un complet inconnu, la série dans laquelle il apparaissait (Spaced) n’ayant pas pris l’Eurostar. C’est le buzz et internet qui ont fait la notoriété du film au-delà de ses frontières et qui ont préparé le terrain de sa carrière internationale. Et ce sont  ses dialogues, si délicatement écrits, si british qui ont achevé de séduire ses spectateurs.

  • Liz : – Shaun.
  • Shaun : – Yeah?
  • Liz : – Do you see what I’m saying?
  • Shaun :- Yeah, totally.
  • Liz : I know he’s your best friend but you do live with him.
  • Shaun : I know…
  • Liz :  It’s not that I don’t like Ed. Ed, it’s not that I don’t like you.
  • Ed : It’s all right.
  • Liz :  – It’d just be nice if we could…
  • Ed : - Fuck.
  • Liz :…spend a bit more time together.
  • Ed : - Bollocks.
  • Liz : – Just the two of us.
  • Ed : - Cock it.
  • Liz :  With Ed here, it’s no wonder I always bring my flatmates out and that only exacerbates things.
  • Shaun : - What do you mean?
  • Liz :  – You guys hardly get on, do you?
  • Shaun : No, what does « exacerbate » mean?
  • Liz :  It means to make things worse.
  • Shaun : Right, right.

Printemps des Zombies 3/8 Zombie et drôle à la fois : Shaun of the dead

« Shaun of the dead » est à la fois un hommage au travail de Roméro (réalisé par une génération qui a tété son œuvre au biberon) et l’exploration d’un nouveau territoire : la comédie. Et c’est ce mélange qui assure sa réussite.

Certainement inspirée par le succès de  « Shaun », les Américains ont poussé leur pion avec « Fido » une nouvelle tentative pour rafraîchir le genre et jouer la carte du décalage. Le « plus » de «Fido », c’est l’uchronie qui sert de décors au film. Cette Amérique délicieusement fifties et Happy Days mais polluée par ses problèmes récurrents de zombies. Même si « Fido » est un peu trop sage, un peu trop formaté pour être aussi jouissif que « Shaun » il demeure un film assez sympathique.

Printemps des Zombies 3/8 Zombie et drôle à la fois : Shaun of the dead

Printemps des Zombies 3/8 Zombie et drôle à la fois : Shaun of the dead

Marqué: , ,

Laisser un commentaire

IMPORTANT: la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.