la-fin-du-monde.fr

Suivez la fin du monde en direct

21 décembre 2012, menace contre la planète

A la UneRevue de Net / PressePosté par le 1/08/09 • Classé dans A la Une,Revue de Net / Presse

Publié par URD (Groupe Urgence – Réhabilitation – Développement), une ONG crée en 1993 pour « faire évoluer les modalités de l’aide internationale », la revue de l’association « Diplomatie » consacre un hors-série aux menaces contre la planète. Il contient une interview passionnante avec Lawrence E. Joseph, auteur de « Apocalypse 2012″. Lawrence E. Joseph est journaliste de vulgarisation scientifique, il fut également l’ancien directeur d’un centre de recherche et développement en physique des plasmas pour l’Aerospace Consulting Corporation (AC2) à Albuquerque.21 décembre 2012, menace contre la planète

Son livre, « Apocalypse 2012″ constitue une grande enquête journalistique où l’auteur est parti à la découverte de l’apocalypse. En effet, l’homme spécule depuis toujours la date probable de l’extinction de son espèce. Or de l’avis de beaucoup de personnes, 2012 semble être une année charnière qui sonnera le glas de notre civilisation ou qui marquera l’avènement d’une ère nouvelle. L’auteur apporte donc un éclairage inédit sur ces différents éléments qui appuient la thèse de 2012. Des calendriers mayas au nuage énergétique interstellaire.

21 décembre 2012, menace contre la planète Dans cette interview, Lawrence E. Joseph aborde de nombreux sujets d’inquiétude qui tendent à converger sur la date du 21 décembre 2012.

Voici quelques extraits de cette interview :

La fin de quoi ?
Au commencement, je dois dire qu’il ne faut pas mélanger deux idées entièrement différentes : la fin de l’histoire de l’Humanité et la fin de l’histoire de la Terre. La vie terrestre a commencé sans les êtres humains et probablement finira sans nous.

Question de calendrier
Pour le calendrier grégorien que nous utilisons, la date du 21 décembre 2012 correspond à celle de 13000 dans le calendrier maya, ce qui la situe à la fin d’un grand cycle de 26 000 ans. Ce cycle marque la fin d’une orbite du système solaire autour de la Voie lactée. Les Mayas pensent qu’à cette date, le Soleil va éclipser le centre de la galaxie, s’interposer entre ce centre et la Terre.(…)
Le 21 décembre 2012 ne sera pas le jour d’une explosion, mais davantage celui où commence le crépuscule, lorsque le jour s’achève et que la nuit tombe.

Le soleil
Il est impossible de comprendre la vie terrestre sans tenir compte de sa connexion avec le Soleil. Cela reviendrait à essayer de comprendre votre télévision sans la brancher.(…)
Un article paru dans le Wall Street Journal le 28 septembre 2007 décrit bien les dangers du pic solaire de 2012, pour la Terre et, en particulier pour le système global des satellites. Les
explosions qui partent des orages du Soleil peuvent véritablement assommer ce système, qui supporte la plupart de l’économie, les télécommunications et la sécurité militaire.

Le fer de la terre
Le bouclier magnétique de la Terre, qui protège notre planète des orages et explosions en provenance du Soleil, a commencé à changer, à devenir moins fort et moins stable.
Les scientifiques ont découvert qu’il comporte de grandes crevasses, de la même taille que l’État de Californie !

Que faire ?
Nous devons rester ici, nous adapter au changement des conditions, peut-être commencer à vivre sous terre.

Télécharger l’extrait N°1 en Pdf

Télécharger l’extrait N°2 en Pdf

21 décembre 2012, menace contre la planète

Apocalypse 2012

Lawrence E. Joseph

Michel Lafon, Document, Paris, 2007, 304 p.

Marqué: , , ,

Les commentaires sont désactivés